Archives quotidiennes :

Résultats du concours chercheurs CNRS 2023

Concours 31/02 – CRCN

Cinq postes de chargé de recherche ou chargée de recherche de classe normale sont mis au concours, dont prioritairement : 1 chargé de recherche ou chargée de recherche de classe normale sur le thème : « Sociétés, territoires, pouvoirs en Europe (Mésolithique, Néolithique, Âge du Bronze) » dans une unité rattachée à l’InSHS à titre principal ou secondaire.

Un changement de réglementation introduit par le décret nº 2022-758 du avril 2022 impose que : « Lorsque le nombre et la qualité des candidats le permettent, la liste des candidats admissibles comprend un nombre de candidats au moins égal à une fois et demie le nombre de postes à pourvoir. »

A l’issue des délibérations et sur la base d’une évaluation qualitative du bilan des travaux et du projet de recherche de chacun des dossiers, le jury d’admissibilité de la section 31 du CoNRS a retenu :

1. NORDEZ Marilou
2. DEPRET Thomas
3. DRIEU Léa
4. MESFIN Isis
5. VARALLI Alessandra
6. BAUDOUIN Emmanuel
6. BEN AROUS Eslem
6. CASANOVA Emmanuelle
6. LEPLONGEON Alice
6. RIVOLLAT Maïté

Seuls les résultats publiés sur le site du CNRS font foi juridiquement.

***

Concours 31/01 – DR2

Six postes de directeur de recherche ou directrice de recherche de 2e classe sont mis au concours.

Un changement de réglementation introduit par le décret nº 2022-758 du avril 2022 impose que : « Lorsque le nombre et la qualité des candidats le permettent, la liste des candidats admissibles comprend un nombre de candidats au moins égal à une fois et demie le nombre de postes à pourvoir. »

A l’issue des délibérations et sur la base d’une évaluation qualitative du bilan des travaux et du projet de recherche de chacun des dossiers, le jury d’admissibilité de la section 31 du CoNRS a retenu :

1. BELLINA Bérénice
1. CUCCHI Thomas
1. DUPONT Catherine
1. LANGLAIS Mathieu
1. MARCHAL François
1. TRIBOLO Chantal
7. GHILARDI Matthieu
8. HEUZE Yann
8. GARCIA Cécile

Seuls les résultats publiés sur le site du CNRS font foi juridiquement.